Vous êtes ici : Accueil > Famille

Le mag du Senior

La donation au dernier vivant est une pratique utilisée généralement pour couvrir financièrement un conjoint survivant. Cela permet d’augmenter la part d’héritage de ce dernier qui légalement se situe à la troisième place dans la succession après les enfants et ascendants. Comment fonctionne alors ce système ?

Ce qu’il faut retenir sur la donation entre époux

La donation entre époux ou donation au dernier vivant permet de privilégier un conjoint survivant dont le droit est minimisé en matière de succession. Le site Le Mag du Senior est plus explicite en ce sens en soulignant que cet acte doit être réalisé devant le notaire dès le vivant de l’époux donateur. Et il ajoute que cette possibilité ne s’adresse qu’aux couples mariés.

Ainsi, grâce à cet acte, l’époux ou épouse pourra disposer de l’intégralité des biens laissés par son conjoint décédé. Cette part change toutefois si le défunt ou défunte a des enfants issus du couple ou bien nés d’un précédent mariage.

Visiter le site Le mag du Senior

Haut de page